Les Hôtels Provence reservation en ligne d'hotels en PACA

Sélection d'hôtels & résidences en Provence pour vos séjours touristiques, congrès, séminaires ou weekends.

Notre guide de tourisme en provence


Une multitude de découverte


Des sommets alpins jusqu'aux côtes méditerranéennes, la Provence, première région touristique de France, possède une multitude de sites à découvrir. Découvrez les lieux touristiques les plus visités pendant votre séjour ou week-end en Provence.

 

 

Bouches-du-Rhône

Les Bouches-du-Rhône est un département baigné de soleil qui dispose d'un paysage naturel magnifique et de villes au grand charme chargées d'histoire.
Marseille, Arles, Aix-en-Provence ou encore Orange, découvrez des paysages enchanteurs lors de vos visites, découvertes ou randonnées.

C'est pour sa beauté, sa culture, ses paysages, ses charmes qu'artistes et poètes y résident. Découvrez les calanques de Cassis, la Camargue, les îles du Frioul ou encore le château d'If.

Dans les Bouches-du-Rhône vous aurez le choix : profitez de la mer, du sable et du soleil ou alors parcourez les sentiers lors d'escapades en montagne.

Haut de page

 

Var


Le Var : 300 km de côte sur le littoral. C'est ici que l'on peut trouver les plus belles plages de sable fin de la région, une nature préservée, des îles protégées (Iles d'Or). Des stations balnéaires réputées (St Tropez, St Raphaël, Ste Maxime, Cavalaire, Bandol, Le Lavandou, St Cyr...), des cités lacustres (Port-Grimaud, Cogolin) et 192 km de sentiers balisés qui longent plages, calanques, criques sauvages, pinèdes et sous-bois...avec toujours un panorama sublime sur la mer et les rochers du rivage caressés par les flots.

Aux portes de la Côte d'Azur et des Alpes de Haute Provence, le Var est l'un des départements les plus touristiques de France (2ème après Paris) et l'un des plus verts (2ème département le plus boisé de France).

La variété de ses reliefs et de ses paysages, de la mer à la montagne, en font un site privilégié.

Son climat méditerranéen et son ensoleillement annuel exceptionnel (environ 3.000 heures) expliquent en partie la douceur de son art de vivre...

Visiter ce département, c'est aussi découvrir le calme et la tranquillité de ses vieux villages perchés en altitude. Les étés sont chauds  mais jamais caniculaires. De superbes et nombreuses balades s'offrent au milieu de paysages authentiques.


A seulement 10 min du port de pêche du Brusc-Six-Fours les Plages, découvrez les paysages magnifiques de l’île des Embiez...

 

Bandol


La ville de Bandol offre une variété de paysages étonnants et des activités balnéaires. Découvrez les plages et l'île de Bendor, un merveilleux jardin, et les maisons colorées. Les vins de Bandol sont disponibles en trois couleurs savoureuses: rouge, rose, et blanc. Venez déguster les vins de Bandol.

 

Sanary-sur-mer
Les différents restaurants et terrasses de café vous donnent une vue imprenable sur le port typiquement provençal de Sanary-sur-mer.Ce port de plaisance situé au coeur de la ville abrite de nombreux pointus provençaux encore utilisés par les pécheurs.

Le village du Castellet
Ce superbe petit village perché vous charmera par son pittoresque provençal. Promenez-vous au fil des petites places bordées de belles maisons anciennes en pierre.

Six-Fours-Les-Plages 
Prenez le temps de découvrir, par les chemins de traverse, les traces de la longue histoire de Six-Fours encore présentes aujourd'hui dans la centaine de hameaux, les monuments et les sites classés.

 

Haut de page

 

Vaucluse

Le Vaucluse possède un large panel de paysages méridionaux : culture de la lavande, des olivettes ... L'âme de la Provence s'y trouve.

Dans le Vaucluse poussent l’olivier, la lavande et l’on trouve de nombreux produits régionaux à déguster comme l’huile d’olive, la tapenade, l’aïoli ... Les vacances y sont agréables en toute saison quel que soit son centre d'intérêt.

Le Vaucluse a des villages parmi les plus beaux de France : Ansouis, Gordes, Roussillon et Ménerbes dans le Luberon, Séguret dans le Haut-Vaucluse et Venasque dans le Comtat Venaissin.

 

Haut de page

 

Aix-en-Provence


 

Provence : la lavande

Haut de page

 

Tourisme

Découvrir le charme d'Aix-en-Provence

Ville avec un patrimoine parmi les plus riches de France, Aix-en-Provence est aussi l'une des plus animées du sud de la France. Elle compte près de 140 monuments. Entre l’Oppidum Celto-ligure d’Entremont, le nouveau quartier Sextius-Mirabeau,  Aix-en-Provence exprime des siècles entiers d’histoire que les visiteurs n’auront plus qu’à découvrir.

L'emplacement d'Aix-en-Provence est idéal pour qui souhaite découvrir la Provence. Le simple fait de parcourir ses rues piétonnes permet de tomber sous son charme. Aix-en-Provence possède un patrimoine culturel incontournable.

Promenez-vous paisiblement le long du Cours Mirabeau. Profitez des cafés et des marchés, parcourez les rues piétonnes entre le quartier Mazarin ou la vieille ville. Le soleil qui brille quasiment toute l'année éclaire de façon intense la pierre blonde des monuments.

Le Cours Mirabeau

Ancien cours à carrosses créé en 1649, il constitue le trait d’union entre le quartier Mazarin, au sud, et la vieille ville commerçante, au nord. L’artère est jalonnée de platanes, de fontaines et de cafés.

Trois fontaines agrémentent le Cours :

  • la « fontaine des neuf canons » construite en 1691.
  • la « fontaine d’eau chaude » dite “moussue” (1734), alimentée par la source thermale.
  • la « fontaine du Roi René » (1819) est l’oeuvre de David d’Angers. La statue montre le roi avec une grappe de raisin à la main.

La Rotonde

Elle a été érigée en 1860. Cette grande fontaine est surmontée de 3 statues représentant la Justice (tournée vers Aix en Provence), l’Agriculture (vers Marseille), et les Beaux-Arts (vers Avignon).

Le passage Agard

Ancien couvent des Carmes, il relie le Cours Mirabeau au Palais de Justice. À noter également, le café "Les Deux Garçons", fréquenté en son temps par Cézanne et ses amis et la chapelle des Oblats, ancienne chapelle du couvent des Carmélites. 

La vieille ville

C'est la partie la plus ancienne du centre-ville.

Le palais de Justice

Il est bâti sur l’ancien Palais des Comtes souverains. Au XVIe siècle, le Palais abrite le Parlement, la Cour des Comptes, le Bureau des Finances et le Gouvernement. Après avoir été démoli à la fin du XVIIIe siècle, un nouveau palais est reconstruit sur les plans de Ledoux. Il est achevé en 1832 par Penchaud. (Sur la place, un marché aux puces et à la brocante se tient 3 fois par semaine).

L’église de La Madeleine

Ancienne église des Dominicains construite au XIIIe siècle et transformée au XVIIe siècle. Façade du XIXe siècle. Fermée pour restauration en 2011.

La place de La Mairie

La place est dominée par l’Hôtel de Ville (1655-1670) dont on remarque la façade à l’italienne, les portes de bois sculpté et la cour intérieure, la Tour de l’Horloge, ancien beffroi de la ville, avec son horloge astronomique (1661) sur laquelle des statues figurant les quatre saisons apparaissent à tour de rôle.

L’ancienne halle aux grains (1759-1761)

Elle s’élève au sud de la place surmontée d’un fronton allégorique dû à Chastel, représentant le Rhône et la Durance. La fontaine de Chastel également, est coiffée d’une colonne romaine. En contournant la Halle aux Grains, vous remarquerez la place Richelme où se tient un marché aux primeurs tous les matins.

La place des cardeurs

La place a été ouverte en 1963 sur l’emplacement d’un îlot insalubre qui était au moyen-âge, le quartier juif, aujourd’hui parsemé de terrasses de cafés et de restaurants.

Le Musée du vieil Aix

Au 17, rue Gaston de Saporta dans l’Hôtel d’Estienne de Saint-Jean exécuté par Vallon (1652-1724), le musée rassemble les témoignages du passé aixois. Au 19, l’Hôtel de Châteaurenard (1654) abrite un superbe escalier (en cours de restauration) peint en trompe-l’œil par Daret.

La place de L’archevêché

Au fond de la place se tient le Palais de L’Archevêché (1650-1730), ancienne demeure des archevêques d’Aix décoré d’une belle porte régence. Là, se déroule chaque mois de juillet, le Festival International d’Art Lyrique.

Le Musée des tapisseries

Il est situé au 1er étage du palais dans les appartements d’apparat et réunit une riche collection de tapisseries et ameublement des XVIIe et XVIIIe siècles.

La cathédrale Saint-Sauveur

Tous les styles architecturaux du Ve au XVIIe siècle sont représentés, de ses fondations romaines au baptistère mérovingien, du cloître du XIIe siècle au célèbre triptyque du “Buisson Ardent” de Nicolas Froment (1476) à ses portes de bois sculpté du XVIe siècle. En face de la cathédrale se trouve la place de l’université où l’ancienne faculté de droit, édifiée par Georges Vallon (1734), a cédé la place à l’Institut d’Études Politiques.

Les remparts médiévaux

Derniers vestiges visibles, ils se trouvent tout en haut de la rue Jacques de La Roque, à gauche.

Les thermes Sextius

Les thermes sont flanqués par la Tour Tourreluque (XIVe siècle). Le bâtiment actuel s’élève à l’emplacement des anciens thermes romains de Sextius. Les fouilles ont permis de découvrir une piscine thermale romaine que vous pouvez voir à l’entrée du spa, centre d'hydrothérapie.

Le Muséum d’Histoire Naturelle

Le muséum se trouve à l’intérieur de l’Hôtel Boyer d’Éguilles (1672). Il possède une collection unique de fossiles de dinosaures provenant du massif de la Sainte-Victoire.

La place d’Albertas

Ensemble baroque créé par Georges Vallon vers 1745 pour le marquis d’Albertas. À noter, au n° 13 de la rue Aude, le décor maniériste à bossages de l’hôtel de Peyronetti (1620).

L’église du Saint-Esprit (1705-1716)

Ancienne chapelle de l’hôpital du Saint-Esprit, elle abrite le retable de l’Annonciation (1444). Juste en face, le clocher des Augustins présente un beau campanile en fer forgé de 1677.

Arles


Nom d’origine celte, Arles est une ville fleurie traversée par le Rhône. Son passé y est toujours présent, elle est classée ville d'Art et d'Histoire et ses monuments romains et romans sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.

Ouverte au tourisme, elle accueille de nombreuses festivités tout au long de l’année : en décembre, Drôle de Noël, en avril, la Féria pascale ainsi qu’en septembre, la Fête du riz.

Haut de page

 

Avignon

Avignon, vue depuis l'île de la Barthelasse.

Avignon, une ville riche d'histoire

Avignon, située dans le Vaucluse au sud de la France,  est une ville exceptionnelle par beaucoup d’aspects. Il faut prendre le temps de la découvrir en flânant le long des remparts, en arpentant ses ruelles moyenâgeuses, en faisant du lèche-vitrine à l’ombre du palais des Papes, d’un ancien couvent ou synagogue, en dégustant une glace au melon sur la place de l’Horloge ou en imaginant les eaux de la Sorgue teintées de pigments au temps de la création des indiennes (cotonnades aux motifs de couleur vive). Les jours de mistral, ce vent du nord qui chasse violemment les nuages, l’extrême limpidité du ciel fait ressortir les couleurs de la pierre calcaire avignonnaise.

En fermant les yeux, on se souviendra de cette ritournelle enfantine « Sur le pont d’Avignon » et on les ouvrira face au pont St Bénezet (XIIème siècle) d’aujourd’hui, qui a traversé fièrement les siècles et enjambe le Rhône, amputé de sa moitié, détruite par les outrages du temps.

Grâce à son histoire riche et flamboyante, Avignon a aujourd’hui un capital architectural et artistique unique. C’est la plus belle unité gothique d’Europe.

Fondée dès la Préhistoire, c’est au XIVème siècle que la cité prend de l’ampleur avec l’installation du Pape Clément V qui fuit l’insécurité de Rome. Pendant un siècle (1309-1423), elle devient capitale de la chrétienté. Elle est influente sur le plan spirituel, politique, économique et culturel, sa population augmente, les marchands affluent et le paysage urbain se transforme avec la construction du Palais des Papes, de palais, d’églises, collèges et hôpitaux …

Au XVème siècle, après le départ des Papes, Avignon devient l’équivalent de nos principautés actuelles. Elle est riche, ce qui profite au monde intellectuel et artistique (Ecole d’Avignon notamment dans le domaine de la peinture). Au XVIIIème siècle, de somptueux bâtiments baroques sont construits. En 1791, Avignon vote son rattachement à la France.

Elle est aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

A ne pas manquer à Avignon

Le Palais des Papes (XIVème siècle) :

Son aspect extérieur fait penser à une citadelle gothique, l’intérieur est sombre. On distingue le Palais vieux au nord, austère et sobre dans le style du moine cistercien Benoît XII (1334-1342) et le Palais neuf érigé par son successeur Clément VI (1342-1352) qui se révéla avoir un goût artistique fort développé et fit appel à des artistes et architectes de renom.

 

Le pont Saint Bénezet (XIIème siècle) :

Selon la légende, ce pont aurait été construit par St Bénezet. Il aurait obéi à la voix du Christ qui lui suggérait de construire un pont alors qu’il gardait des moutons.

Le rocher des Doms :

Le rocher des Doms , berceau de la ville, offre une vue panoramique sur Villeneuve lès Avignon. Le jardin datant de 1830 est une incitation à la détente au bord du lac et à l’abri des arbres centenaires.

Les bateaux promenades sur le Rhône. Le festival d’art dramatique du mois de juillet créé par l’acteur Jean Vilar en 1947.

A déguster

  • Les huiles d’olives AOC
  • Les miels de Provence (lavande, romarin, bruyère…)
  • Les chocolats dont une spécialité, la Papaline, à base de chocolat fin et de liqueur d’origan.
  • Les recettes provençales : soupe à l’ail gratinée, tians de légumes, 13 desserts de Noël (fruits confits, nougats noir ou blanc, fruits secs et frais.
  • Les vins de Côtes du Rhône
     

Avignon cultive la vigne depuis le XIVème siècle, le vin étant apprécié à la cour pontificale. Elle est capitale des vins des Côtes du Rhône depuis 1996. Ses rendements sont maîtrisés et la qualité améliorée. Ses vins allient souplesse, puissance et parfum. Un des nombreux vins de la région : le Châteauneuf du Pape.

Capitale de la chrétienté durant le XIVème siècle, la ville d'Avignon est une ville incontournable pour tous les amateurs d'histoire ou d'architecture. Avignon est également une ville moderne abritant une multitude d'expositions et de festivals à la renommée internationale.

Le Palais des Papes

Siège de la chrétienté d'Occident au Moyen Âge, Avignon aura vu six Papes siéger au Palais Pontifical d'Avignon. C'est la plus importante des constructions de style gothique bâtie durant le Moyen Âge conçue à la fois comme une forteresse et un palais, elle est l'imbriquation d'une part de la forteresse de Benoît XII, édifice imprenable perché sur le rocher des Doms et d'autre part le fastueux palais de Clément VI. La réalisation du Palais des Papes est le résultat de la collaboration des plus grands architectes français de l'époque, tel Pierre Peysson et Jean de Loubières. Le Palais des Papes abritait à l'époque la plus grande bibliothèque d'Europe, attirant de nombreux érudit et faisant d'Avignon la source de nombreux courants de pensée. La Chapelle Clémentine fut quant à elle un grand lieu de la création artistique du XIV ème siècle.

Le Palais des Papes est classé monument historique depuis 1840 et a rejoint, en même temps que la vieille ville d'Avignon, la liste du patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO en 1995.

Le Pont d'Avignon

Rendu célèbre par la comptine, fut construit entre 1177 et 1185, sur ordre divin selon la légende.

Ce pont fut longtemps un poste frontière entre l'État pontifical et le territoire français, il était également l'un des seuls pont enjambant le Rhône sur des kilomètres à la ronde, en faisant un point de passage obligé pour nombres de voyageurs, pélerins, marchands... Long de 915 mètres et composé de 22 arches à l'origine, seules 4 subsistent aujourd'hui. Au fil du temps et des crues, le pont fut partiellement détruit puis reconstruit. 

Le Pont d'Avignon fut utilisé jusqu'en 1633, plusieurs crues successives l'endomagèrent par la suite pour ne laisser que les 4 arches qui sont aujourd'hui toujours visibles.

le Festival du théâtre contemporain

Festival de théâtre annuel crée en 1947 pour Jean Vilar, il prend place chaque mois de juillet dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes et déborde dans tous les théâtres, dans les lieux historiques de la ville d'Avignon et même à l'extérieur de la ville !

Ce festival est l'un des évènements culturel majeur en France, l'une des plus ancienne manifestation artistique à l'extérieur de Paris, chaque festival est l'occasion de découvrir le théâtre classique ou moderne joué par des acteurs célèbres ou amateurs, pendant toute la durée du festival, Avignon devient la capitale mondiale du théâtre de rue, dans un cadre architectural et historique exceptionnel.

Avignon est aussi connue pour son pont du même nom, le pont d'Avignon ou pont St Benezet avec sa chanson .

En plus de son Palais des Papes et de ses divers monuments, la ville d'Avignon possède plusieurs musées qui présentent de riches collections.

 

 

 

Bandol


Bandol, au bord de la Méditerranée, entre Marseille et Toulon, est une station balnéaire connue pour ses vins réputés (vins classés d’appellation d’origine contrôlée). Les domaines proposent souvent des visites et des dégustations de leurs vins.

Les plages de sable fin et le soleil sont aussi réputés. Le port de plaisance de Bandol est l'un des plus importants du département.

Bandol

Découvrez le Casino de Bandol et ses machines à sous. Un grand nombre d'excursions sont proposées, visitez l'Ile de Bendor, l'Ile des Embiez, les calanques de Cassis, le Castellet, Sanary...

Haut de page

Carcassonne

Depuis la période préromaine, des fortifications ont été érigées sur la colline où est aujourd'hui située Carcassonne. Sous sa forme actuelle, c'est un exemple remarquable de cité médiévale fortifiée dotée d'un énorme système défensif entourant le château et les corps de logis qui lui sont associés, les rues et la superbe cathédrale gothique.

Carcassonne doit aussi son importance exceptionnelle à la longue campagne de restauration menée par Viollet-le-Duc, l'un des fondateurs de la science moderne de la conservation.

Les monuments et lieux touristiques

  • La Cité de Carcassonne

Classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997, la Cité de Carcassonne est un haut lieu touristique. Après le Mont-Saint-Michel, c'est le deuxième site touristique le plus visité de France. Idéalement conservé,  cet ensemble médiéval est immense et unique. La cité est ceinturée de deux rangées de remparts et possède un château, le château comtal, et la basilique Saint-Nazaire.

  • Le château Comtal

Au sein de la cité de Carcassonne, le château comtal est une forteresse. Elle hébergeait les vicomtes de Carcassonne.  Il est possible de visiter le château toute l'année et il permet d'accéder aux remparts de la cité. Il contient en outre un musée lapidaire et une exposition permanente sur la restauration de la Cité au XIXe siècle.

  • La Basilique Saint-Nazaire

La Basilique est une cathédrale de style gothique. Véritable joyau de la cité, son décor de sculptures et son ensemble de vitraux  comptent parmi les plus beaux du sud de la France. Chaque dimanche matin, une messe y est célébrée.

  • La Bastide Saint-Louis

Aussi appelée "ville basse", la Bastide est aujourd'hui constituée de commerces, résidences et ruelles piétonnes. La Bastide est le centre marchand et résidentiel de Carcassonne.

  • Musée Mémoires du Moyen Age

Le musée Mémoires du Moyen Age propose des expositions son et lumière sur la Cité médiévale. Découvrez les costumes, l'architecture, les armes, les techniques militaires d'assaut et de défense des châteaux forts.

  • Parc Australien

A quelques minutes de la cité médiévale, vous profiterez d'expositions sur l'artisanat ou les peintures traditionnelles. Amusez-vous à jouer les chercheurs d'or ou les aborigènes. Découvrez l'Australie au sein du parc Australien de Carcassonne.

  • Le pont Vieux

Le pont Vieux est un pont d'une longueur de 225 mètres. Il fut le premier pont à relier la cité à la bastide. Aujourd'hui, le pont est réservé aux piétons. Il permet d'avoir une belle vue sur les remparts de la cité et sur le quartier de la Trivalle situé en contrebas de la cité.

Banniere de l'hôtel

Carry-le-Rouet

 

Carry-le-Rouet est une station balnéaire de charme au pied de la Côte Bleue, proche de Marseille et de Martigues. Carry est aussi connu pour son port pittoresque et ses plages. Ces dernières, de galet, gravier ou sable, attirent les touristes par leurs eaux claires. La plongée sous marine y est pratiquée. Carry-le-Rouet possède un grand nombre de spots accessibles. Pratiquez aussi le tennis la pêche, le tir à l'arc, des randonnées pédestres, promenades à vélo.
 


 

Carry préserve la nature. Le parc régional marin de la Côte Bleue est une une réserve marine de 85 hectares. Il y est interdit toute forme de pêche. Cette réserve protége les espèces et la flore sous-marine, notamment l'herbier de posidonie, essentiel pour la préservation des écosystèmes marins.

Haut de page

 

Cassis


Cassis est une ville touristique charmante, célèbre pour ses falaises et calanques. Les traditions y sont fortes d'où un grand nombre d'évènements.

Ainsi durant la période de Noël,  Cassis accueille la célébration de la Sainte-Barbe, marché accueillant artisans et producteurs de toute la région. Vous pourrez aussi y assister au concert de Noël ou à la Messe de minuit.

Un grand nombre de fêtes y sont célébrées. Entre autres, on y trouve la fête des pêcheurs et de la mer ou bien la fête du vin de Cassis et des vendanges.

De nombreux peintres ont été attirés par le charme de Cassis et sa lumière. Des œuvres représentant le port, le village, les calanques, la nature environnante figurent dans les plus grands musées. Chaque année il est possible de découvrir des oeuvres lors de l'exposition "Place aux Peintres" regroupant près de 35 artistes.

Le patrimoine de Cassis est riche de monuments. Il est possible de citer la chapelle Notre-Dame du Bon Voyage et le Musée d'art et traditions populaires.

Cassis a également un patrimoine naturel riche avec les calanques de Marseille, Port-Miou ...

Haut de page

Le Castellet

Le village du Castellet fait partie des haut-lieux touristiques du Var. Ce superbe petit village féodal perché au sommet de son promontoire vous charmera par son pittoresque provençal, ses petites places bordées de belles maisons anciennes soigneusement restaurées et ses vieilles pierres mises en valeur avec goût. 

Draguignan

Idéalement situé entre le golfe de Saint-Tropez et les célèbres lacs du Verdon, Draguignan est une ville agréable du centre-Var.

Cette ancienne préfecture du Var a été pendant longtemps un pôle militaire important. Elle est aujourd'hui devenue une ville touristique, avec sa vieille ville, de belles places, des rues bordées de platanes, de vieilles maisons aux portes sculptées... C'est aussi une ville où la culture prend une place importante et où le patrimoine est mis en valeur.

Grasse

Nommée « Ville d’Art et d’Histoire », Grasse possède un patrimoine culturel important. Ville du parfum, elle dénombre quelques-unes des plus belles collections d’objets anciens liés à l’histoire du parfum. De même que des usines, distilleries, savonneries, musées sont à visiter sans mesure. Sans oublier les ateliers des nez, ces professionnels qui créent de nouvelles fragrances assis à leurs orgues (sortes de mini-laboratoires). 

Située sur les hauteurs de Cannes, la commune de Grasse compte un important domaine forestier dont près d’un quart est classé réserve naturelle. Quant à ses routes tortueuses et sinueuses, elles font le bonheur des cyclistes confirmés. La ville profite également de sa proximité avec la grande bleue et des grandes villes installées sur la côte comme Cannes ou Antibes… - See more at: http://www.cote.azur.fr/ville_grasse_1097.htm#sthash.mgBFls8x.dpuf

Hyères


Hyères vous accueille pour des vacances culturelles ou sportives tout au long de l'année, grâce à ses 300 jours de soleil par an.

La ville médiévale vous fera découvrir une architecture remarquable, de nombreux artisans tout au long des rues ou le le long des Palmiers. Les îles d'or présentent un cadre naturel unique au monde, préservé de l'urbanisme. L'Almanarre vous donnera l'occasion d'observer ou pratiquer la planche à voile ou le kite-surf, et vous pourrez également admirer les Salins et ses nombreux restaurateurs.

Haut de page

 

Marseille


Première ville de Provence et seconde ville de France, Marseille est une ville de charme bordée par la Méditerranée et enserrée de collines. La plus vieille ville de France profite d'un climat ensoleillé tout au long de l'année, d'une histoire riche et d'un paysage séduisant.

Marseille Vieux port de nuit

Premier port français, Marseille est considérée comme le "carrefour du monde". Haut-lieu de la plongée, elle compte près de 100 sites de plongée sous-marine.

Attachée à sa culture, Marseille compte un grand nombre de musées, les principaux étant le Musée des Beaux-Arts ou encore le MuceM.

 

       • Le Vieux-Port

Le Vieux-Port est le coeur de Marseille, un morceau du lacydon originel, lequel se prolongeait plus haut vers la Canebière; de nombreux vestiges sont encore visibles.
Bordé de restaurants et de commerces, le Vieux-Port est le lieu de rencontre et de détente incontournable de la cité phocéenne.
Du long des quais partent les navettes à destination du château d'If et des îles environnantes.

 

       • Le MUCEM

 

Le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerrannée a été inaugurée en 2013, à l'occasion de la sacralisation de la ville comme Capitale Européenne de la Culture. De nombreuses expositions temporaires sont à découvrir dans ce lieu unique qui surplombe la baie de la Cité Phocéenne. Sont à découvrir également : le Palais du Pharo, l'esplanade du J4, le Fort Saint-Jean etc. 

 

       • La Canebière

Avenue emblématique de la cité phocéenne, elle est de renommée mondiale. Ses monuments classés historiques, ses hôtels, ses restaurants et ses petits commerces lui confèrent une ambiance unique.
La Canebière prend fin face à la mer, débouchant sur le Vieux-Port. Elle accueille de nombreuses manifestations telles que la Foire aux Santons et le Festival du livre.

 

       • Notre-Dame de la Garde

Notre-Dame de la Garde, plus connue sous le nom de « la Bonne Mère » est une basilique qui culmine à 220m au sud du Vieux-Port de Marseille. Visible de n'importe quel endroit dans la ville qu'elle domine, « la Bonne Mère » est traditionnellement considérée par la population comme la gardienne et la protectrice de la cité.

 

       • Stade Vélodrome

Stade mythique de l'Olympique de Marseille depuis 1937, le Stade vélodrome accueille également tournois de rugby et concerts divers de stars internationales telles que U2, The Rolling Stones, Johnny Hallyday, Police...

 

       • Les Iles du Frioul

Située à deux milles nautiques de Marseille, Les Îles du Frioul offrent un splendide panorama sur la Cité Phocéenne ainsi qu'une multitude de criques et calanques offrant un contraste saisissant entre la blancheur des roches et l'azur de la Méditerranée. Les îles contiennent également des vestiges romains.

 

       • Le Château d’If

Ancienne prison durant près de 400 ans, le Château d'If fut rendu célèbre par le roman d'Alexandre Dumas "Le Comte de Monte-Cristo". Aujourd'hui classé monument historique, le Chateau d'If est l'un des sites les plus visités de la ville de Marseille.

 

       • Les Calanques de Cassis

Situées à une vingtaine de kilomètres à l'est de Marseille, les calanques de Cassis sont une destination très prisée des promeneurs. Le Cap Canaille qui trône fièrement entre les villes de Cassis et de La Ciotat est la plus haute falaise maritime d’Europe qui culmine à près de 400 mètres de hauteur !!!

 

 

 

Haut de page

Nice

Nice… ville du carnaval, de la plage et du soleil. Idéalement située, entre mer et montagne, elle permet aux visiteurs de profiter de ses fameuses plages de galets ou de découvrir l’arrière pays avec ses pistes de ski et le Parc du Mercantour…

La ville possède également une architecture intéressante et une grande variété d’activités. Surnommée Nissa la bella, cette ville a toujours attiré beaucoup d’artistes et nombre de touristes. Son symbole principal est, sans nul doute, la Promenade des Anglais qui borde la Baie des Anges et ses 5 km de plages.

Outre les Anglais, les touristes affluent de différentes régions du monde. On trouve ainsi une grande majorité de Russes, d’Italiens et d’Américains… Aujourd’hui première ville du département, Nice vit principalement grâce au tourisme.

Orange


Surnommée la « Cité des Princes » pour son ancienne principauté, Orange est une ville charismatique. Elle est aussi une des villes les plus chaudes de France. 

Influencée par la culture gallo-romaine, Orange garde encore des vestiges de cette époque. On y découvre un bon nombre de monuments tel que l'arc de triomphe, l'un des mieux conservés au monde. Il y a aussi le théâtre antique, l'église Saint-Florent ou encore le jardin de la ville.

Ville animée, Orange accueille différentes foires, la Foire d'Orange et la Foire aux vins d'Orange. Elle accueille aussi la fête Médiévale, la fête du Jazz ou le marché de Noël.


Le théàtre antique.


 Haut de page

Saint-Florent

Saint-Florent, le "Saint-Tropez" corse, est bâti au bord de l'eau sur une pointe qui s'avance au fond du golfe de Saint-Florent, l'un des plus beaux de la Méditerranée.

Niché au pied du Cap Corse, Saint Florent, port de pêche et de plaisance, est à l'entrée des Agriates et des plages du Loto et de Saleccia et à proximité des vignobles de Patrimonio.

Partez à la découverte de la Corse, des régions du Nebbio et des Agriates, de Bastia et du Cap Corse ...

 

 

GHB réservation d'hôtel et résidence en provence et dans toute la France
Groupe Hôtelier Bataillé


Partenaires Qui sommes-nous ? Mentions Légales Contact  

Le site "Les Hôtels Provence" propose une sélection d'hôtels et résidences en Provence et dans ses principales villes et lieux touristiques.